Le cours de la céréale a particulièrement souffert mardi, en perdant plus de 3 % après la hausse des prévisions de production de SovEcon, un grand cabinet de recherche sur les produits agricoles en Russie, de 3,4 millions de tonnes dans le pays. Les prévisions ont également été revues à la hausse en Allemagne par la coopérative des fermiers allemands, de 4 millions de tonnes.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en hausse, soutenu par Chicago

Les cours du blé progressaient lundi en fin de journée, soutenus par la fermeté des cours du blé américains qui venait compenser la pression des moissons en Europe et l’importante quantité de marchandise disponible générée.