Sur l’ensemble du territoire, l’effet des faibles précipitations de février et de mars 2019 se fait ressentir. Ainsi au 1er avril 2019, le niveau des nappes d’eau souterraine était en baisse dans le sud et en faible hausse dans le nord, selon le dernier bulletin du BRGM paru le 12 avril 2019. Le nombre de points en baisse (37 %) augmente (17 % en février) au détriment des points en hausse (38 % en mars et 62 %...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !