« Notre marché couvert, fonctionnant de gré à gré depuis vingt-six ans, avait besoin d’être rénové pour satisfaire les attentes des éleveurs et des négociants dans une évolution déjà engagée, avec réussite, par d’autres marchés du Massif central », explique Sylvie Lebrat, éleveuse, première adjointe à la mairie et P.-D.G. de la socié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La détente tarifaire se précise dans les laitières

La période de vacances scolaires continue de peser sur les ventes dans le secteur aval, mais le recul de l’offre dans les réformes laitières permet une activité commerciale un peu plus fluide. Les tarifs de cette semaine ont peu évolué, mais certaines structures annoncent quelques plus-values pour la semaine prochaine.
Votre analyse du marché - Veaux

Tarifs inchangés dans les laitiers standards

Bien que l’offre continue à baisser, la demande des intégrateurs reste limitée pour les sorties d’été. La faible disponibilité en gros veaux facilite les échanges avec l’Espagne. Dans les sujets standards, les cours restent en deçà de ceux pratiqués l’an passé. Le commerce des veaux croisés demeure calme.