Trop c’est trop ! Le report sine die des ordonnances de la loi alimentation sur la hausse du seuil de revente à perte (SRP) et l’encadrement des promotions, évoqué à demi-mot lors d’une réunion au ministère de l’Agriculture le 3 décembre 2018, enrage la FNSEA. « Ce n’est pas une menace, c’est une annonce : nous serons dans la rue très prochainement pour dire stop au matraquage des...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !