« Nous souhaitons avoir un dialogue de qualité avec la Commission, malheureusement pour l’instant ce n’est pas le cas », a critiqué le sénateur Jean Bizet, devant la commission des affaires européennes dont il est président. Il a regretté que les avis politiques sur la Pac émis par le Sénat n’aient reçu de Bruxelles qu’une réponse vague, remplie de « considérations...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !