Les députés ont entériné le 3 décembre 2018 l’abaissement du seuil d’exonération de charges patronales pour les travailleurs occasionnels. Le dispositif actuel, connu sous le nom de TODE (travailleurs occasionnels demandeurs d’emploi), permet une exonération totale de ces charges jusqu’à 1,25 Smic. Le futur seuil sera fixé à 1,20 Smic et le dispositif devrait disparaître au 1er janvier 2018...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !