Le crédit-bail mobilier est un contrat de location assorti d’une option d’achat. À la fin de ce dernier, l’agriculteur a la possibilité de devenir propriétaire du matériel, moyennant le règlement d’une valeur résiduelle, déterminée à la signature de l’acte. Le financement par crédit-bail concerne tout type de machines : véhicule, tracteur, moissonneuse-batteuse, outil de travail...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !