Les bovins ou les équidés affectés exclusivement à la reproduction, les animaux de trait ou, sous certaines conditions, les chevaux de course et de concours peuvent être immobilisés et amortis. Pour un élevage de bovins allaitants, cela concerne les taureaux et les vaches ou les génisses en production. Les vaches laitières, les ovins, les caprins et les porcins en sont exclus.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !