L’HISTOIRE. Yves avait acquis un joli mas, entouré de deux parcelles, qui bénéficiait d’une vue remarquable sur le mont Ventoux. À l’arrière de la bâtisse, il avait installé, dans une cour rectangulaire, une pompe à chaleur destinée à améliorer le chauffage de la maison. L’accès à la cour était difficile en l’absence de toute issue sur la voie publique. Aussi, Yves avait-il...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !