L’an passé, le Gaec de Roche Rousse a effectué de nouveaux travaux, afin de faire converger différentes sources d’une parcelle vers un seul point d’eau, servant pour l’abreuvement des vaches. « Ces travaux de drainage ont permis d’assainir le champ. Nous n’avons plus de pousses de joncs », explique Daniel Vignon. Autour du captage, les éleveurs ont coulé une petite dalle de béton, « pour...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
88%

Vous avez parcouru 88% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !