Les producteurs le savent, gérer le risque fusariose permet d’une part d’éviter de fortes pertes de rendement (celles-ci peuvent aller jusqu’à 15 à 30 q/ha), et d’autre part, de voir son lot déclassé.

Le bon produit, à la bonne dose

De nombreux pathogènes peuvent se développer sur l’épi. Le choix doit s’orienter en priorité vers la lutte contre les Fusarium — producteurs de mycotoxines. Dans un second temps, le choix s’orientera vers la lutte contre les maladies secondaires du feuillage (septoriose, rouille).

À ce jour, 2 triazoles présentent une efficacité significative contre les fusarioses : le prothioconazole et le tébuconazole. Le prothioconazole se présente l’avantage d’être aussi efficace sur Fusarium que sur Microdochium, deux groupes de champignons responsables de la fusariose des épis.

L’association du prothioconazole et du tébuconazole, présents dans Prosaro®, apporte une meilleure efficacité et améliore la réduction des mycotoxines, tout en maîtrisant les maladies de fin de cycle : septorioses, rouilles et fusarioses.

Quelle dose appliquer ?

Les résultats d’études montrent que la gestion de la fusariose dépend de la nature du pathogène, du positionnement du traitement et de l’efficacité intrinsèque des matières actives. Il est recommandé, de manière générale, d’appliquer des doses au minimum à 80 % de la dose homologuée.

Concernant Prosaro®, il est recommandé de le positionner à la dose de 0,8 à 1 l/ha, au moment de l’épiaison (75 % des épis sortis).

Le bon stade d’application

Le traitement doit être effectué au début de la floraison.

L’efficacité maximale est observée avec un positionnement au moment où 100 % des épis sont sortis, quand les premières étamines sont visibles. Le positionnement optimal de traitement se situe dans une fenêtre de 5 à 6 jours autour de l’apparition des étamines (floraison).

À ce stade, le traitement permet de bénéficier d’une efficacité qui est maximale au moment du pic de contamination et d’une persistance d’action à même de contrôler des contaminations plus tardives.

Bayer Prosaro

Pour en savoir plus www.bayer-agri.fr.

 

Plus sur le dossier « Protection fusariose » :